Le site aujourd’hui

Entre Mansourah au Nord et Samanoud (la Sébennytos grecque) au Sud, à la limite du village qui lui donne son nom et qui tend, petit à petit à l’englober, s’étendait, à l’intérieur d’une enceinte de briques crues, le plus spectaculaire champ de granit du Delta. En 1993, pour protéger le site, un mur de brique a été construit entre l’enceinte

» Lire la suite

Introduction

De tous les sites pharaoniques majeurs de Basse Égypte, Behbeit el-Hagara est probablement celui qui demeure le plus mal connu car il n’a pas bénéficié de chantiers de fouilles permanents. Seule la Mission Montet y organisa des missions assez courtes, à la fin des années 40 et au début des années 50. Pourtant, il présente un intérêt tout particulier tant

» Lire la suite

De MM. Jollois et Du Bois-Aymé

MM. JOLLOIS et DU BOIS-AYME. Description de l’Égypte,Tome cinquième. Paris, Imprimerie de C.L.F. Panckoucke, 1829.   Monumens de Bahbeyt [p. 160, §. I.][1].   Bahbeyt est situé au nord de Semennoud, à huit mille six cents mètres de distance de cette dernière ville, et non loin du canal de Ta’bânyeh, qui a son origine dans la branche de Damiette. Une

» Lire la suite

De Sir Gardner Wilkinson

Sir Gardner Wilkinson, plan inédit de 1843. Voir Christine Favard-Meeks, Behbeit, pl. XXVI. Publié avec l’autorisation de la Bodleian Library. The temple, like many others in Egypt, stood in an extensive square about 1500 by 1000 feet, surrounded by a crude brick wall, doubtless with stone gateways. This was the temenos or sacred enclosure, and was planted with trees, as

» Lire la suite